Tuesday, 2 December 2014

Tonifier son muscle PC contre l’éjaculation précoce

Le muscle PC appelé aussi "le muscle de l’amour" s’étend du coccyx à l’os pubien et a la forme d’un hamac. Il joue un rôle très important dans la sexualité aussi bien chez les hommes que les femmes.
Des exercices de tonification et de renforcement ont été mis au point par le docteur Kegel. Ces exercices font partie des exercices de rééducation sexuelle contre les dysfonctions sexuelles comme l'éjaculation précoce ou les difficultés érectiles. Pour en savoir plus, cliquez ici.
En effet avoir un muscle PC ferme permet d’obtenir des érections plus puissantes, des orgasmes plus intenses et un meilleur contrôle sur l’éjaculation.

Comment identifier le muscle PC?



Pour identifier ce muscle, il existe 2 techniques simples et efficaces:
  • Lors de l’érection, contractez les muscles qui vous permettront de faire lever et faire redescendre le pénis. Le muscle qui se contracte et se détend est le muscle PC.
  • Une autre technique, serait d’interrompre le flux d’urine et le relâcher. Répétez les arrêts plusieurs fois jusqu’à repérer le muscle qui se contracte lors de la rétention.


Les exercices de renforcement du plancher pelvien


Travailler son muscle PC requière une certaine discipline. Il s’agit d’un muscle fragile qui risque d’être endommagé si l’on force dessus.


  • Le premier exercice consiste à pratiquer 10 contractions des muscles PC. Commencez par tenir la contraction 5 secondes puis relâchez. Reposez-vous entre chaque contraction. Au début peu importe le temps des intervalles entre 2 contractions. Une fois le muscle un peu plus entrainé, prolongez la contractions jusqu’à 10 secondes. Plus on s’entraîne, plus cela permet d’augmenter la durée des contractions et le nombre de répétitions.
  • La deuxième étape est de réduire le temps des intervalles entre les contractions. Faites des séries de 10 successions rapides de contractions.. Il est important de respirer profondément et détendre ses muscles. La respiration et la tension musculaire sont 2 facteurs influant  sur le  niveau d’excitation et le contrôle de l’éjaculation.



Les autres exercices  pour retarder l’éjaculation

  • Pour apprendre à retarder le moment de l’éjaculation, il faut tout d’abord apprendre à reconnaitre les symptômes qui la précède. Ils varient d’un homme à l’autre. Il s’agit généralement de tension plus intense au niveau de la verge, de frémissements, de raidissement du corps, la respiration s'accélère et le rythme cardiaque augmente.
  • Lorsque ces symptômes apparaissent, cela signifie que l’éjaculation est imminente. Pour la retarder, il faut faire redescendre le niveau d’excitation sexuelle.
    Lors de la masturbation, la technique du slow stroke vous permet d’apprendre à réguler votre niveau d’excitation. Lorsque l’éjaculation se fait imminente, stoppez tous mouvements de la main jusqu’à vous sentir au contrôle de votre excitation et que l’envie d’éjaculer disparaisse. Répétez cette technique à plusieurs reprises. Terminer l'exercice par une éjaculation.
Les exercices de renforcement des muscles pelviens ainsi que le strow sloke, sont des exercices de rééducation sexuelle qui permettent de mettre fin définitivement à l’éjaculation précoce. Les résultats ne sont pas instantanés car les habilités apprises progressivement doivent être mémorisées par l’organisme afin de devenir reflexe.


Pour en savoir plus sur notre traitement contre l'éjaculation précoce, cliquez ici.


No comments:

Post a Comment